Cartographie de vignobles

Prendre du recul

Les vignobles sont passionnants, et dessine une représentations de ceux-ci, c’est essayer de délimiter un terroir (pour autant qu’on puisse le faire). On est toujours fasciner par une carte, fasciner de situer que c’est là où pousse un vin que l’on affectionne. Parfois là où on a grandit, ou dans une région que l’on a visité. Il y a un lien fort qui s’exprime entre ce que l’on boit et ce que l’on a vécu. Les cartes nous rappelle tout cela, ce sont des mines de souvenir.

Les cartes sont aussi des sources d’apprentissage, qui nous permettent de prendre le recul nécessaire à l’étude, et la compréhension du vin. Situé géographiquement un vin, c’est faire attention à son sol, à ses voisins, et à sa place même sur le globe. C’est autant d’indices qui nous permettent de s’apercevoir que le sol à son importance, dans la terre et les minéraux. Mais aussi dans la végétation : les fleurs, les arbres et les aromates sont différents, rien qu’en France !

L'ambition des belles cartes

C’est à l’occasion de la création du Décanté que nous avons pu recréer les cartes des vignobles français. Nous savons que c’est un excellent outil d’apprentissage.

C’est un outil que nous avons voulu voir en grand, et c’est pour celà que nous les avons adaptés en poster. Aujourd’hui, nous avons fait tiré le Beaujolais et la Bourgogne en sérigraphie. et ce, pour avoir un lien fort avec l’artisanat, un travail unique et vivant : à la main.